Présentation de romans et partage d'avis
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 présentation livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliput2000
Jeune pousse
Jeune pousse


Messages : 1
Date d'inscription : 21/02/2017

MessageSujet: présentation livre   Jeu 9 Mar - 18:26

Parce que je t’aime

MUSSO G., Parce que je t’aime , XO Editions,2007,320p.
Genre réaliste et policier
  Mark est un psychologue qui est marié à Nicole mais dont il est séparé depuis la disparition de sa fille. Il est devenu SDF depuis l’accident. 5 ans plus tard, sa fille est retrouvé le même jour et au même endroit où elle a disparue. Il va rencontrer deux filles aux lourds secrets dans un avion : Evie et Alyson. Vont-elles lui raconter leurs secrets ? Que va-t-il se passé ? Pourquoi Nicole alors qu’il venait de la retrouvé va-t-elle disparaitre à son tour ?
MUSSO G., Parce que je t’aime, XO Editions, 2007, pp.49-50-51.
Trois mois plus tard…
C’est la fin de l’hiver, début du printemps. Une aube rose pâle se lève sur l’East Side, laissant entrevoir la promesse d’un jour ensoleillé. Non loin des berges de l’East River se dresse l’église Notre-Dame, une petite paroisse hispanique coincée entre un entrepôt et un building sans âme. Son foyer comprend un centre d’hébergement provisoire pour SDF. Bien que les installations y soient rudimentaires- carrelage ébréché, cloisons branlantes, plomberie défectueuse …-, l’endroit est apprécié de ceux qui vivent dans la rue. A l’inverse des foyers officiels, ils savent qu’on ne leur posera pas de questions et qu’ils pourront trouver de la nourriture et des vêtements propres. Dans le dortoir de sous-sol, une dizaine de SDF terminent leur nuit, couchés sur des lits de camp, tandis que la salle commune du rez-de-chaussée, les premiers levés se servent un frugal petit déjeuner. C’est la cour des miracles version XXIème siècle : assise à une table, une femme encore jeune mais déjà édentée lape un bol de café ; à côté d’elle, un grand Russe amputé d’un bras émiette maladroitement un biscuit pour le faire durer plus longtemps ; tout près de la fenêtre, un vieux Black décharné, insensible à la nourriture, se recroqueville dans un sac de couchage et poursuit une litanie obsédante. Soudain, la porte pour laisser place à un homme en manteau noir et à la barbe fournie. Bien qu’il n’ait pas dormi ici, c’est un habitué de l’endroit. Depuis quelque temps, il a pris l’habitude de venir recharger la batterie de son téléphone dans la salle du foyer.  Affaissé sur lui-même, indifférent à ceux qui l’entoure, Mark Hathaway se traîne dans un coin de la pièce et s’écroule près d’une prise électrique avant d’y relier un appareil chromé. Il n’a pas revu sa femme depuis Noel. A présent, il ne ressemble plus à rien. Les cheveux fous, le regard éteint, le visage incrusté de crasse, il a quitté depuis longtemps le monde des vivants pour évoluer dans un brouillard permanent, dernière étape avant la chute.
Vous avez un nouveau message
La voix métallique dans le combiné n’éveille rien en lui jusqu’à ce que…
 Mark ? C’est moi…
Cette voix, par contre, il la reconnait : c’est celle de sa femme. Malgré son esprit embrumé, il        devine des sanglots dans sa voix.
 Rappelle- moi, c’est urgent
Un court silence, puis :
 Il faut que je te dise quelque chose…
A ce moment-là, Mark est persuadé que Nicole va lui annoncer la découverte du cadavre de Laya. Il a soudain une vision atroce : un ogre, une bête, une petite fille qui hurle à travers la nuit mais…
 C’est toi qui…
Il ne parvient plus à respirer. Les battements de son cœur résonnent dans ses tempes.
 … c’est toi qui avais raison, reprend Nicole
Nouveau silence. Cette fois, il ne croit plus rien, il ne comprend plus rien. Puis :
 Elle est vivante Mark.
Une onde brulante parcourt son corps et le terrasse. A présent, c’est lui qui pleure.
 Layla est vivante.
Un livre au début lent qui vous fascinera :
• Le cadre spatiotemporel bien décrit
• Beaucoup de flash-back pour mieux comprendre les personnages
• Il y avait un gros suspens quand la petite fille a dit qu’elle voit sa mère tous les jours.
Je conseille vraiment ce livre car il y a beaucoup de flash-backs intéressants et il se lit très vite.
Liliput2000 le09/03/2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WolfArdent
Admin
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 18
Localisation : Herve

MessageSujet: Re: présentation livre   Sam 11 Mar - 1:17

Comme l'article "les fourmis" ton livre est hyper bien expliquer. Il m’intéresse également. le seul détaille qui me perturbe c'est qu'il y manque de la structure, sinon ton article est parfait
Shun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
présentation livre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Berry, Steve] Cotton Malone - Tome 1: L'héritage des Templiers
» Christophe Malavoy
» [Boudjedra, Rachid] Cinq fragments du désert
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Présentation d'un livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Critilivre :: Romans :: Parce que je t'aime-
Sauter vers: